top of page
Blue-Random-Act-Of-Kindness-Day-Facebook-Cover_edited.jpg

L'ÉDITO DU MOIS DE FÉVRIER 2024

LE SPORT, UN EXERCICE PHYSIQUE ET SPIRITUEL

"Très Saint Père, vous êtes le sportif de Dieu !" Les plus anciens parmi nous se rappellent peut-être ce mot du cardinal Marty, archevêque de Paris, à l’adresse du pape Saint Jean-Paul II au stade du Parc des Princes, pour la veillée avec les jeunes, le 1er juin 1980.
Jean-Paul II était jeune, connu pour faire du sport.


« Il faut soigner le corps pour que l’âme s’y plaise » disait Saint François de Sales.
Il y a quelques années, un prêtre savoyard, le père René Pichon, faisait paraître un livre dont le titre était très évocateur : « L’âme du sport et le sport de l’âme ». L’auteur, un grand sportif comptant trois titre de champion des Alpes sur 5 000 et 10 000 mètres, et par trois fois se retrouvant dans les vingt premiers français au National de cross-country, nous initie à un sens du sport. Le sport n’est pas seulement un exercice physique pour le corps, mais également un exercice spirituel. Il développe le corps et l’âme, il appelle des valeurs comme le dépassement vers l’au-delà de soi même…


Et saint Paul, lui aussi, prendra la comparaison du stade pour inviter à « muscler » son âme : « Vous savez bien que, dans le stade, tous les coureurs participent à la course, mais un seul reçoit le prix. Alors vous courez de ma-nière à l’emporter. Tous les athlètes à l’entraînement s’imposent une discipline sévère ; ils le font pour recevoir une couronne de laurier qui va se faner, et nous, pour une couronne qui ne se fane pas. » (1Co 9, 24-25)


C’est dire combien l’année des Jeux olympiques est porteuse de sens. C’est une belle entrée pour mener le beau combat du carême qui nous prépare à la fête de Pâques. En communauté, en famille, en petits groupes, relevons le défi et, comme de bons sportifs à l’entrainement, préparons notre âme pour être en pleine forme le jour de Pâques et durant tout le temps pascal ! Il n’y a pas de temps à perdre, l’entraînement commence : mettons-nous en mouvement tous ensemble et découvrons les exercices proposés ! Ils nous feront découvrir la présence de Dieu, le respect du corps, l’humilité, la paix, la fraternité qui sont des dons de Dieu.

Monseigneur Philippe Ballot

+ Evêque de Metz

bottom of page