top of page
candlelight-3612508_1280_edited.png

PRIER DANS LE SECRET

Prières de grands saints ou anonymes, ils nous invitent à entrer en communion avec Dieu

-

Pourquoi prier ? 

La prière dit l’attachement de la relation entre l’homme et Dieu. Elle est l’expression de l’amour de Dieu en chaque homme. La prière est essentielle à la vie des chrétiens.
Pour un chrétien, une vie sans prière prend le risque de devenir aride. Mais prier, ce n’est pas simple. L’ennui, le découragement, la répétition ou l’habitude peuvent rendre la prière difficile. 

La communication de Dieu est souvent comparée à la communication humaine : il n’en est rien. Celui qui prie, pense que Dieu reste sourd à sa prière, alors que Dieu le regarde toujours avec amour.

Se prendre le temps

Nous avons choisi pour vous une petite sélection de prières de grands saints connus, mais aussi des prières toutes simples, parfois anonymes et humbles, pour le quotidien. Vous écrivez vos prières ? n'hésitez pas à nous les faire parvenir pour les partager ici. Contactez-nous.

Livre réduit_edited_edited.png
9782364634695-475x500-1.jpg

(c) sanctuaire de Lisieux

SAINTE THÉRÈSE DE L'ENFANT JÉSUS (1873-1897)

"Je passerai mon Ciel à faire du bien sur la terre"

À MON ANGE GARDIEN

Glorieux Gardien de mon âme,

Toi qui brilles dans le beau Ciel

Comme une douce et pure flamme

Près du trône de l'Eternel

Tu descends pour moi sur la terre

Et m'éclairant de ta splendeur

Bel Ange, tu deviens mon Frère,

Mon Ami, mon Consolateur !...

 

Connaissant ma grande faiblesse

Tu me diriges par la main

Et je te vois avec tendresse

Oter la pierre du chemin

Toujours ta douce voix m'invite

A ne regarder que les Cieux

Plus tu me vois humble et petite

Et plus ton front est radieux.

O toi ! qui traverses l'espace

Plus promptement que les éclairs

Je t'en supplie, vole à ma place

Auprès de ceux qui me sont chers

De ton aile sèche leurs larmes

Chante combien Jésus est bon.

Chante que souffrir a des charmes

Et tout bas, murmure mon nom....

 

Je veux pendant ma courte vie

Sauver mes frères les pécheurs

O Bel Ange de la Patrie

Donne-moi tes saintes ardeurs

Je n'ai rien que mes sacrifices

Et mon austère pauvreté

Avec tes célestes délices

Offre-les à la Trinité.

Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus

Fr_Maximilian_Kolbe_in_1936.webp

(c) auteur inconnu

SAINT MAXIMILIEN KOLBE (1894-1941)

"L'amour ne se repose jamais, mais se propage comme un feu dévorant"

Ô VIERGE TRANSFORME NOS COEURS

Ô Vierge immaculée,

Choisie entre toutes les femmes

Pour donner au monde le Sauveur ;

toi qui fus la fidèle servante du Seigneur,
donne-nous de répondre à l’appel de Jésus
et de le suivre sur le chemin de la vie

qui conduit au Père.

Vierge toute donnée à Dieu,
arrache-nous au péché,
transforme nos cœurs.

Reine des apôtres, fais de nous
des artisans du Royaume,

Que notre vie témoigne de l’Évangile

au milieu de notre monde
en quête de lumière,
de vérité et d’amour.

Partage avec nous
le souci de ton cœur maternel
et aussi ta vive espérance :
qu’aucun de tes enfants ne soit perdu.

Ô Mère de Jésus,
tendresse de l’Esprit-Saint,
que la création entière puisse avec toi
célébrer la louange de la miséricorde
et de l’amour infini de Dieu.

Maximilien Kolbe

AVT_Saint-Francois-dAssise_8507.webp

(c) babelio

SAINT FRANCOIS D'ASSISE (1181-1226)

"Chantre de l'amour divin, de la fraternité universelle et de l'absolue pauvreté"

"Seigneur fais de mois un instrument de Ta paix,

Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant qu’on reçoit,

c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,

c’est en pardonnant qu’on est pardonné,

c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »

Saint François d'Assise

bottom of page