Faire dire une messe - Pourquoi et comment ? 

Vous souhaitez faire dire une messe à l'intention de...


Pour l’inscription des messes, merci de faire parvenir la demande au moins trois semaines avant la date choisie, pour qu’elle paraisse à temps dans le « Lien » paroissial. Quand l’inscription ne se fait pas directement au presbytère de Bitche, mais après une messe, ou auprès des « personnes relais » dans les paroisses, pour éviter les erreurs, merci de préciser sur papier libre le nom et prénom du défunt ou de l’intention en lettre d’imprimerie, la paroisse, la date exacte de la célébration (il y a un calendrier établi, distribué au fond des églises, et consultable aussi sur internet). Si la messe est réglée par chèque, l'ordre est : "mense curiale de Bitche".


Ceci limitera une partie des erreurs qui se glissent parfois dans le feuillet. Merci de votre compréhension. Lorsqu’on demande la célébration d’une messe, on distingue toujours l'intention... de l'offrande, et on suggère une date.


L'intention
Les intentions de messes sont diverses. L’intention de messe qui est la plus courante est de prier pour les défunts, pour qu’ils accèdent à la plénitude de la lumière de Dieu par l’action salvatrice du Christ actualisée dans l’Eucharistie célébrée. Pour les défunts, le prêtre peut citer l’intention au mémento des défunts dans la prière eucharistique.
Mais ce n’est pas la seule intention possible. On peut prier pour des jeunes mariés, des nouveaux prêtres, un malade, pour un parent, un ami, pour soi-même, pour la vie du monde, pour la vie de l'Église… en action de grâces pour des noces d'or ou d'argent, pour un jubilé sacerdotal, pour une guérison, une paix retrouvée… Pour garder une certaine discrétion, on indiquera alors que l’on prie pour « une intention particulière ».


L'offrande
Le montant de l'offrande est proposé par l'Assemblée des Évêques. Mais en aucun cas la grâce reçue ne dépendra de la somme ! Le montant proposé par les évêques nous permet de rester raisonnables !
Pour une messe, l’offrande s’élève actuellement à 18€ en semaine et à 21€ pour les messes chantées le WE (avec chorale et orgue) dans nos
paroisses. Elle peut être supérieure au tarif. Le droit du pauvre reste sauf. Le fidèle se montre ainsi solidaire de la vie de l’Église par son offrande.
Pour une neuvaine (célébration de 9 messes consécutives, 9 jours), il est proposé une offrande de 180 €. Pour un trentain (30 jours de suite), l'offrande proposée est de 550 €.


La date
Le fidèle peut spécifier la date à laquelle il souhaiterait que la messe soit célébrée, afin de s'y unir par sa présence et ou prière. La date, l'heure ou le lieu dépendent des célébrations habituelles de l’eucharistie dans les paroisses.


Pourquoi faire dire une messe à une intention particulière ?
Le sacrifice de la messe est une eucharistie, c’est-à-dire une action de remerciement, de louange et de joie pour le sacrifice de Jésus qui réconcilie l'homme avec son Père. Il est offert en mémoire de la Sainte Cène que célébra Jésus-Christ lui-même une fois et pour tous : "Ceci est mon corps livré pour vous. Ceci est mon sang versé pour la multitude."
L’Église permet aux fidèles de s’associer plus étroitement à ce sacrifice offert pour tous par une intention particulière confiée au célébrant, à qui on a toujours reconnu la possibilité de joindre cette intention particulière à l’intention générale.


La messe n’a pas de prix. Mais dès les origines, les fidèles ont voulu participer à l'Eucharistie par des offrandes en nature ou en espèces. Elles étaient destinées à assurer les frais du culte, la subsistance des prêtres, la vie de l'Église. C'est l'origine de la pratique des "honoraires de messe", qui date du VIIIe siècle et qui s'enracine dans l'Ancien Testament où le prêtre recevait une part des sacrifices faits à Dieu. Le code de droit canonique légitime cette pratique (C.945) et la réglemente (C.946 et suivants). La vie matérielle de l'Église repose donc sur cette contribution volontaire des fidèles. Les registres de messes de la paroisse et du prêtre facilitent le respect de toute justice et sont contrôlés régulièrement.

ACCUEIL PAROISSIAL

Presbytère de Bitche

9, glacis du Château

57230 BITCHE

Tél. 03.87.96.05.19

Mèl : presbytere.bitche@orange.fr

Permanences téléphoniques (uniquement)

Lundi, mardi, jeudi et vendredi

de 14h à 17h

Pas d'accueil physique

Merci de votre compréhension.

Abonnez-vous

a notre newsletter

  • Flickr - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Twitter - Cercle blanc

SITES PARTENAIRES

Eglise de Metz
Com. paroisses Sarreguemines
Conf Evêques de France
Rencontrer Jésus
Eglise Protestante
Lien vers JC57
Vatican News