top of page
Bienvenue

Édito de l'Avent 2022
TEMPS DE L'AVENT

Au seul nom de l’Avent, un sentiment de bonheur diffus monte en nous. Nous portons déjà notre regard sur cette fête qui en sera le couronnement : Noël. Quatre semaines, chaque jour nous en rapprochant davantage, nous sont données pour faire grandir en nous le sentiment qui explosa au jour du premier Noël : la joie. Déjà, elle illumine nos maisons, nos rues. Elle doit aussi illuminer notre coeur.

 

Certes nous aurons beaucoup à faire pour que cette fête en famille soit la plus belle possible. N’oublions pas notre préparation intérieure pour lui donner un sens autre que visuel, matériel. Pour cela, ne laissons pas passer ce temps dans une attente de bord de chemin.

Les textes de la liturgie de chaque dimanche, comme autant d’étapes, nous y aideront. Ils disent tous quelque chose pour que notre attente soit enrichie de nouvelles dimensions, à l’image du découvreur d’un trésor qui se révèle chaque jour plus grand, plus beau.

candle-4719019_640.jpg

Curieusement et, peut-être, très opportunément en ce temps marqué par tant d’interrogations, de craintes, les textes des évangiles des dimanches nous feront rencontrer tour à tour Noé, Jean-Baptiste, Joseph, qui tous eurent à prendre des décisions dans des moments difficiles. Noé en faisant entrer dans l’arche toutes les espèces nous dira que l’Espérance sauve de tout déluge.

 

Jean Baptiste voyant venir à lui des chercheurs de miséricorde les envoya vers « Celui qui enlève le péché du monde ». Inquiet en sa prison de ne rien voir venir, il lui sera révélé que le Royaume de Dieu est déjà là, au coeur de celui qui la pratique. Joseph enfin se fera accueil au mystère qui le dépassait. Il reste que ce qui nous tiendra le coeur en éveil, qui fera de ce temps de l’Avent une attente active, sera de prier le Christ Jésus d’entrer chaque jour davantage dans notre vie.

Abbé Aloyse SCHAFF

bottom of page